lundi 6 avril 2009

Oh hisse (les voiles du printemps)

En tout cas, celle-ci ne me fait jamais faux bond !

1 commentaire:

ginkgo a dit…

quelle opulence ! on dirait un tableau avec cet arrière-fond sombre