samedi 20 septembre 2008

Chinoiseries

Shanghaï vertigineuse, vue depuis le sommet de la tour Jin Mao.


Aux premières heures, Zhouzhuang offre de beaux moments de sérénité. Photo prise depuis la maison de thé Sanmao.


Tongli, déjà touristique autant que sa voisine malgré ce qu'on en dit, et moins mignonnette, aussi.


Le jardin de la Politique des Humbles à Suzhou. 


Le lac de l'Ouest à Hangzhou, sur lequel et autour duquel nous nous serons promenés pendant des jours avec plaisir. Une météo peu clémente nous a conduits à éliminer l'étape Putuoshan de notre programme ; c'est à Hangzhou qu'on voulait revenir.


Le fameux puits dit "du Dragon" qui donne son nom à Longjing.


Les Montagnes Jaunes, lieu mythique d'inspiration des peintres et poètes chinois classiques. Les nuages en se déchirant laissent apercevoir les pics environnants et la lumière changeante souligne les perspectives. Quelques pins s'accrochent sur les escarpements, aux endroits les plus fous. Le chemin qui s'enfonce dans le canyon de l'Ouest, avec ses escaliers accrochés au flanc des précipices, offre une balade inoubliable sur 600 mètres de dénivelé.


Hongcun, charmant village de l'Anhui, moins calme qu'il n'y paraît - surtout lorsque les jeunes peintres en herbe qui envahissent les ruelles arpentent à la nuit tombée le marché nocturne ou se retrouvent pour partager quelques brochettes près de la rivière ; pendant ce temps les mères de famille, au lac du Sud, prennent une leçon de madison sur une musique techno giclant d'une sono saturée. C'est amusant... pas très reposant.


Xidi.


Nanping.

7 commentaires:

Sacha a dit…

Merci Patrick pour ces images qui font rêver! Tu me donne le goût de m'y rendre dès maintenant (le voyage est prévu pour 2010). Es-tu de retour ou encore là-bas? J'espère que tu bois du bon thé! ;)

Patrick a dit…

Je suis rentré hier...
Si tu y vas en 2010, Shanghaï se sera faite une beauté pour l'expo universelle. En ce moment, le boulevard qui longe le Bund n'est qu'un grand chantier.

lionel a dit…

J'ai vu plusieurs des endroits que tu nous montres là Patrick...que de souvenirs...
Donc pas de cerf-volants sur le bund ?

Patrick a dit…

Si si ! C'est le boulevard en contre-bas, sur la rue, qui ne ressemble à rien. Mais je te rassure : les cerfs-volants sont toujours là sur la promenade, et le monde avec eux...

T.alain a dit…

Avec combien de Kg de thé es-tu rentré?

Calyste a dit…

Je suis heureux de ton retour parmi nous.

Patrick a dit…

Merci Calyste !

Ai-je ramené beaucoup de thé ? Pas tant que ça : pas de grande découverte ni de coup de coeur particulier, pas de petit trésor à faire partager... Mon séjour ne s'est pas focalisé sur le sujet du thé, j'avais trop à voir et je n'ai pas cherché ; je peux juste constater qu'ainsi qu'on s'en doute, le tout-venant, dans les régions productrices, est plutôt médiocre. Je n'ai même pas été fichu de dégoter un Qimen correct, ce qu'on m'a proposé ne m'enchantait pas du tout. Je suis tombé en revanche sur du Taiping Hou Kui pas mal. Le Long Jing, à force de m'en voir proposer, m'a conduit à saturation : quelle tristesse.

Je n'évoque même pas les boutiques de "Yixing teapots" par centaines qu'on passe dans tous les lieux touristiques. Les vendeurs ont beau frapper les couvercles sur le corps des théières pour les faire tinter, rien à faire : si elles font de jolis gongs, elles sentent toutes le plastique, des odeurs louches. Des kilomètres de rayonnages affreux...

Pour les accessoires, j'ai trouvé à Shanghaï, dans l'ancienne concession française, une boutique qui m'a inspiré confiance. Des prix vraiment raisonnables et non négociables, ça délasse. Je voulais un plateau un peu plus joli que le petit plateau en bambou classique, celui que j'y ai trouvé répond à toutes mes exigences. Plus deux petites théières de potier - pour lesquelles je dois maintenant inventer un usage.

Voilà. Pas de quoi pavoiser. Quelle importance ? J'ai vu le lever du soleil sur les Huangshan ! Tout de même, ce n'est pas un scoop, et quantité de touristes chinois l'ont vu avec moi, mais ça, c'est vraiment extraordinaire !